Boucle de Grand Bois à la Rivière-Enverse
>>
Accueil
>
Rando été
>
Boucle de Grand Bois à la Rivière-Enverse
La Rivière-Enverse

Boucle de Grand Bois à la Rivière-Enverse

Ecogeste
Faune
Flore
Lac et glacier
Embarquer cet élément afin d'y avoir accès hors connexion
Voguez entre la fraîcheur des berges du Giffre et les hauteurs de la Rivière-Enverse
De la loutre aux impacts des barrages de galets sur les cours d'eau, cet itinéraire développe de belles connaisances sur l'écosytème aquatique

Les 4 patrimoines à découvrir

  • Lac

    L’impact des petits barrages sur les rivières

    Les barrages éphémères et ludiques construits par les promeneurs ou les familles, ont un impact significatif. Générant des retenues artificielles, ils ralentissent l'écoulement naturel de la rivière et induisent des effets néfastes :
    - La circulation des espèces aquatiques est essentielle pour leur permettre de se nourrir ou de se reproduire.
    - La température de l’eau augmente, la vase et les algues se
    développent, les poissons ont plus des difficultés pour s’oxygéner.
    - Les pierres sont des refuges et des supports de vie pour
    beaucoup de micro-organismes qui alimentent les poissons. Les bouger, les retourner met en péril le milieu aquatique.

    Ainsi, pour préserver la rivière, laissons-la couler.
  • Flore

    La forêt alluviale : La ripisylve

    La ripisylve, ou forêt alluviale (ripi = berge ; sylve = forêt) est l’ensemble des formations boisées (arbres, arbustes, buissons) qui se trouvent aux abords d’un cours d’eau.
    La ripisylve présente de nombreux intérêts pour l’écologie du cours d’eau :
    - Lutte contre l’érosion : l’enracinement des arbres favorise le maintien des berges.  
    - Filtre les polluants : les engrais, les pesticides, peuvent être fixés par les plantes et les micro-organismes du sol, ce qui limite leur concentration dans les cours d’eau.
    - Ombrage : la ripisylve apporte de l’ombre et réduit donc le réchauffement, l’évaporation, l’eutrophisation et l’asphyxie du cours d’eau.
    - Dissipe le courant : la ripisylve freine le courant lors des crues et peut donc limiter le risque d’inondation.
    - Abri et nourriture : la ripisylve est une source de nourriture, un lieu de reproduction, de refuge et de vie pour de nombreuses espèces animales, végétales, terrestres et aquatiques.
  • Faune

    La loutre

    Après avoir disparue de la majeure partie du territoire français, la loutre d’Europe est aujourd’hui en train de recoloniser certains territoires (faible taux de reproduction). Désormais classée “espèce protégée”, elle subit les conséquences de certaines activités humaines qui limitent son expansion comme la pollution des rivières, le développement des réseaux routiers ou la fragmentation des espaces.
    Discrète et rare vous pouvez la différencier des ragondins ou autres animaux semi-aquatique grâce à :
    -  A sa nage : le dos et la tête de la loutre restent sont en dehors de l’eau
    -  Sa queue est large et épaisse
    -  Carnivore, elle mange du poisson et des petits amphibiens
  • Flore

    Les plantes exotiques envahissantes

    Le Buddléia de David (1) est souvent confondu avec le Lilas (2). Pourtant, comme le solidage du Canada, l'impatience de l’Himalaya, le robinier faux acacia, ou encore la renouée duJapon ce sont des plantes invasives qui colonisent les rives du Giffre !Egalement appelées espèces exotiques envahissantes, elles poussent au détriment de la flore locale et peuvent nuire à la diversité de la faune. Ce sont des plantes vigoureuses, qui entrent encompétition avec d'autres espèces et perturbent l'équilibre écologique local.
    Voici trois caractéristiques des espèces exotiques envahissantes:
    - Exotiques, car introduites par l’homme en dehors de son aire naturelle
    - Proliférantes car capables de se multiplier très rapidement
    - Naturalisées car capables de survivre et de se disperser
    sans intervention humaine

Description

  1. Depuis l’église de la Rivière-Enverse, prenez à droite rue des écoles vers Nicodex. Un petit sentier démarre entre des habitations (suivre le fléchage) pour déboucher sur un  chemin plus large empierré.
  2. A la chapelle de Nicodex, continuez à droite puis tout droit direction « Fargot d’en Haut », vous allez traverser une rivière et le fameux « Grand bois ».
  3. Redescendez, à droite, vers le hameau de Cellières, par la route. L’itinéraire quitte la route, pour le recroiser jusqu’à Cellières (suivre le fléchage), serpentant entre les habitations.
  4. Au hameau de Cellières, prendre à droite direction de la chapelle et « Fargot ». Continuez tout droit en empruntant le large chemin qui redescend jusqu’à la RD4.
  5. Rejoindre le Giffre en traversant la RD4, et gardez votre droite une fois l’orée du bois franchie.
  6. Longer le Giffre sur votre droite en dépassant la gravière.
  7. Après la fraicheur du sous-bois et du Giffre, prendre à droite (chemin rural du Clos Long) direction Rivière-Enverse.
  8. Pour rejoindre le village, remontez quelques mètres sur la RD4 à droite pour très rapidement prendre à gauche pour rejoindre la route puis l'église.
  • Départ : Mairie de la Rivière-Enverse
  • Arrivée : Mairie de la Rivière-Enverse
  • Communes traversées : La Rivière-Enverse

Profil altimétrique


Recommandations

Soyez toujours prudent et prévoyant lors de la randonnée. Asters CEN-74 n'est pas tenu responsable en cas d'accident ou de désagrément quelconque survenu sur ce circuit.
Animaux acceptés
De manière générale votre chien, s’il est autorisé, doit être tenu en laisse en espaces naturels. Par sa présence, son odeur et ses déjections, votre chien peut perturber la biodiversité. Sa divagation dans la nature peut avoir des conséquences lourdes pour la faune sauvage et les troupeaux (transmission de germes, stress de la faune sauvage, destruction des couvées au sol). Les chiens sont interdits en cœur de parcs nationaux et dans la plupart des réserves naturelles.

Transport


Accès routiers et parkings

Au centre du village de la Rivière-Enverse

Signaler un problème ou une erreur

Vous avez repéré une erreur sur cette page ou constaté un problème lors de votre randonnée, signalez-les nous ici :